1986

Le Guiness Book et les 24h vidéo

Album photos                      Résultats

Et oui 6 ans, c’est lancé pour de bon, comme un train à grande vitesse, ou un bolide plutôt.

Tellement fort, que Picorchamps en cette année 86 rentre dans le Guiness Book des records.

Et ce n’est pas le seul record en fait car il y a aussi les 24 h vidéo proposés par un professeur du Collège St Pierre, mais ça c’est une autre histoire. Ca promet; c’est toujours le même circuit mais on retrouve l’ambiance avec plaisir, oui vraiment c’est un besoin. On ne peut s’y ennuyer, il y a à boire, à manger, de supers films (Ghandi - Amadeus), les copains et du spectacle. Mais surtout, je suis pilote à présent et c'est encore mieux: nuit blanche, pannes, sorties, tricheries, c’est rigolo sauf quand on est remetteur en piste sous les cris des pilotes en furie... et à 7 heure on pique une brasse dans la piscine pour se réveiller.Tout ça, c’est une expérience que l'on n'oublie pas. Puis il y a toujours le circuit pour gosse, le journal Tintin qui propose des planches de B.D., de la super musique 24h/24 .

On en parle toujours dans les journaux et il y a même des éditions flamandes. On est scout, on est ouvert. C’est le journal Le Soir qui offre la coupe aux premiers, c'est à dire à l’équipe des Anciens, en fait l’équipe de Luc Veltens, ceux qui étaient Pis à la création de Picorchamps et qui ont pulvérisé le record avec 85,998 km.

Sera-t-il battu l’année prochaine... ?